Contraction du déficit des transactions courantes de la France

PARIS (Reuters) - La balance des paiements courants de la France a enregistré en novembre un déficit de 2,3 milliards d'euros, après un autre déficit révisé à 3,2 milliards en octobre, selon les données CVS-CJO publiées vendredi par la Banque de France.

Partager

Le solde d'octobre avait été annoncé précédemment à -3,5 milliards.

Le chiffre de novembre résulte d'une baisse du déficit des échanges de biens (-2,6 milliards après -3,3 milliards) et d'un retour de celui des échanges de services en zone positive pour la première fois depuis juin (+0,1 milliard), souligne la Banque de France.

Le compte financier fait apparaître des investissements directs français à l'étranger de 3,0 milliards d'euros et des investissements étrangers en France de 4,5 milliards.

Les investissements de portefeuille sont quasiment à l'équilibre, avec des ventes nettes de titres étrangers par les investisseurs français de 3,4 milliards et de titres français par les non-résidents de 3,2 milliards.

Les opérations de prêts et emprunts se soldent par des sorties nettes de 13,8 milliards.

(Yann Le Guernigou)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS