Continental va supprimer 5 000 emplois d'ici 2028, la France épargnée

L'équipementier automobile allemand Continental a annoncé le 20 novembre la suppression de 5 040 emplois d'ici 2028 dans ses activités liées à la fabrication de moteurs à combustion en raison du durcissement des normes environnementales. Les sites français seraient épargnés.

Partager
Continental va supprimer 5 000 emplois d'ici 2028, la France épargnée
L'équipementier automobile allemand Continental restructure ses activités liées à la fabrication de moteurs à combustion en raison du durcissement des normes environnementales.

L'équipementier automobile allemand Continental, qui emploie plus de 240 000 salariés à travers le monde, a annoncé mercredi 20 novembre la suppression de 5 040 emplois d'ici 2028. Sont ciblées ses activités liées à la fabrication de moteurs à combustion, en raison du durcissement des normes environnementales. Ces mesures affecteront trois usines en Allemagne - Roding (Bavière), Limbach-Oberfrohna (Saxe), Babenhausen (Hesse) -, ainsi que des sites aux Etats-Unis (Newport News), en Italie (Pise) et en Espagne (Rubi).

Fin août, Continental avait déjà annoncer qu'il va prendre des mesures pour réduire la quantité de plomb de certains de ses composants électroniques, afin de se conformer aux limites imposées par l'Union européenne.

A LIRE AUSSI

Continental va faire la chasse au plomb dans ses composants automobiles

Du mouvement dans son portefeuille d'activités

L'équipementier opère par ailleurs une réorganisation. Il a confirmé le 22 octobre qu'il allait scinder intégralement sa division de transmission. Continental renonce donc pour l'instant à l'introduction en Bourse de Vitesco Technologies.

A LIRE AUSSI

Continental confirme son projet de scission de son activité de transmission

Par ailleurs, il a récemment décidé de laisser l’équipementier français Faurecia prendre le contrôle de la coentreprise SAS qu’ils détenaient à égalité, pour un investis­sement de 225 millions d’euros. Créée en 1996, cette structure est spécialisée dans l’assemblage et la logistique de modules complexes pour l’intérieur des véhicules. SAS emploie 4 500 salariés répartis sur 19 sites à travers l’Amérique du Nord, du Sud et l’Europe, dont deux en France, ceux de Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) et d’Hambach (Moselle), implantés à proximité des clients PSA et Daimler.

A LIRE AUSSI

Faurecia rachète sa coentreprise avec Continental

avec Reuters (Edward Taylor; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 Commentaire

Continental va supprimer 5 000 emplois d'ici 2028, la France épargnée

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS