Continental : le médiateur suspend sa mission provisoirement

Mauvaise nouvelle dans le dossier Continental Automotive. Le médiateur nommé par l’Etat pour tenter de résoudre le conflit social dans les sites du Sud Ouest de l’équipementier allemand a jeté l’éponge le 5 novembre.

Partager

Continental : le médiateur suspend sa mission provisoirement

Faute d’avoir réussi à rapprocher les vues de la direction et des syndicats, le médiateur nommé par l’Etat dans le dossier Continental Automotive, Jean-Louis Chauzy, a mis un terme provisoirement à sa mission le 5 novembre. Les réunions prévues les 5 et 8 novembre sont reportées, le médiateur laissant quinze jours pour faire le point. « Il faut le temps de réécrire un projet d’accord cadre et que les partenaires sociaux aillent jusqu’au bout de leur confrontation et de leur discussion », a-t-il expliqué.

Pour les syndicats CGT et CFDT, de nouvelles tractations sont vouées à l’échec. Selon eux, la direction qui entend faire passer un plan de réduction de 8% du coût de travail en échange de la garantie de l’emploi jusqu’en 2015 ne renoncera pas à ce « chantage à l’emploi ». Pour eux, trois points d’achoppement demeurent : la baisse de la rémunération nette annuelle, la perte de deux jours de RTT et la limitation des journées de récupération des heures supplémentaires.

A l’issue des trois réunions avec le médiateur, la direction n’entend pas changer de position et persiste à la poursuite de son plan. D’où la décision du médiateur. Cette annonce intervient quelques jours avant que la direction décide dans quelle usine elle fabriquera le CMF1, un calculateur commandant l’électronique de l’habitacle que lui a commandé un client français. Selon les syndicats, la direction devrait choisir entre Toulouse et Frenstat en République Tchèque.

BARBARA LEBLANC

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS