Continental Automotive France veut réduire de 8 % son coût du travail

Social

Partager

Nouveau bras fer chez Continental Automotive France. Après avoir encouragé les départs volontaires en 2009, le fabricant d'équipements électroniques automobiles, cherche de nouvelles pistes de compétitivité. La direction française négocie avec les partenaires sociaux une réduction du coût du travail de 8 % qui se devrait notamment se traduire par une augmentation du temps de travail sans compensation salariale, l'abandon de jours de RTT, la réduction de moitié de la prime d'intéressement, des augmentations de salaires inférieures à l'inflation, le non-remplacement des départs et des réductions de cotisations sociales.
En retour, le groupe s’engagerait à maintenir le plan de charge et l’emploi sur ses sites français jusqu’en 2015.

Continental Automotive France emploie actuellement 3 326 salariés, dont 2 550 en Midi-Pyrénées, sur ces trois sites de Toulouse (Haute-Garonne), Boussens (Haute-Garonne) et Foix (Ariège). La société compte deux autres implantations en France, l’une à Rambouillet (autoradios et systèmes de radionavigation), dans les Yvelines et l’autre à Hambach, en Moselle, spécialisé dans le montage des cockpits pour la Smart.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les syndicats dénoncent un « dumping social » visant à imposer une concurrence entre les sites. Les discussions devraient se poursuivre dans les prochaines semaines, pour aboutir à la signature de ce plan stratégique 2011-2015 à la sortie de l’été.


De notre correspondante en Midi-Pyrénées, Marina Angel


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS