Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Constellium mise sur la croissance de la demande de pièces alu dans l’automobile

, , ,

Publié le

L’unité de Neuf-Brisach (Haut-Rhin) du groupe néerlandais Constellium a inauguré le 18 octobre sa nouvelle ligne de finition de pièces en aluminium à destination de l’industrie automobile européenne, qui a nécessité un investissement de 180 millions d'euros.

Constellium mise sur la croissance de la demande de pièces alu dans l’automobile
Nouvelle ligne de finition de pièces en aluminium pour l’industrie automobile européenne sur le site Constellium de Neuf-Brisach (Haut-Rhin).
© Constellium

La nouvelle ligne de finition de pièces en aluminium à destination de l’industrie automobile européenne, inaugurée le 18 octobre permettra, d'ici fin 2017, la création de 60 postes supplémentaires sur le site de Constellium Neuf-Brisach qui compte actuellement un effectif de 1 420 salariés. Cette nouvelle installation a nécessité un investissement de 180 millions d'euros. Le site haut-rhinois "occupe une place prépondérante au sein des usines du groupe", souligne son directeur Ludovic Piquier.

Les investissements réalisés dans cette usine ont représenté la quasi-totalité des programmes européens engagés par le groupe, qui annonce un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros, rappelle le directeur. La nouvelle ligne de finition permettra de sortir annuellement 160 000 tonnes de produits finis en aluminium à destination du marché automobile, soit 100 000 tonnes de plus qu’actuellement. Les 400 000 tonnes de packaging, cannettes et emballages alimentaires, ne sont pas modifiées par ce développement.

Ludovic Piquier explique que le site est un transformateur d’aluminium. Pour la partie automobile, la nouvelle ligne, développée notamment par le bureau d’études local, "permet de réaliser des matériaux presque sur-mesure, pour tenir compte des demandes spécifiques des clients de l’usine, les industriels européens, allemands et français principalement", commente-t-il. Un soin particulier a été appliqué à la gestion des coûts, ce genre d’industrie étant particulièrement énergivore : "notre bureau d’études a développé une ligne particulièrement performante de ce point de vue", annonce le directeur, qui préfère attendre un fonctionnement régulier de la ligne avant d’évaluer les économies réalisées.

L’atout géographique

Parmi les atouts de l’implantation haut-rhinoise, sa proximité immédiate avec le Rhin, qui favorise la livraison de la matière première, grâce à l’usage de barges. Autre point fort, la présence dans un rayon très proche, des principales usines automobile du continent.
Selon la direction du groupe, le marché de l’aluminium pour l’industrie automobile va connaître une croissance considérable d’ici 2020 en Europe (multiplication par 3 de la demande), notamment en raison de la nécessité de réduire les émissions de carbone des voitures, l’aluminium permettant un gain de poids et partageant avec le verre la capacité de rester recyclable à l’infini.

Le site Constellium de Neuf-Brisach, construit en 1967, est une usine de laminage, finition et recyclage d’aluminium. Le groupe se présente comme "un leader mondial dans le développement des produits aluminium innovants à forte valeur ajoutée, pour l’aéronautique, l’automobile et l’emballage".

Didier Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle