Constellium : le départ de Christel Bories ou le "choc des cultures"

Ce départ surprise, annoncé vendredi 18 novembre, révèle la mésentente entre une dirigeante à poigne et un fonds d’investissement très présent… Moins d’un an après sa nomination à la tête du groupe Constellium, Christel Bories quitte le navire. Elle est remplacée par Richard B. Evans, nommé en tant que Président Directeur Général par intérim.

Partager

Constellium : le départ de Christel Bories ou le

Survivante de l’histoire tumultueuse d’une entreprise qui aura connu plusieurs rachats successifs, Christel Bories n’aura pas tenu face à la présence très marquée du principal actionnaire, le fonds d’investissement Apollo. Un scénario qui ne constitue finalement qu’une demi-surprise.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

"L’entreprise se porte bien, les objectifs sont tenus, la stratégie est respectée et les actionnaires s’entendent bien", assure une source proche du dossier. Si les résultats financiers sont là, comment dès lors expliquée ce départ inopiné ?

Dès sa nomination, certains pointaient déjà du doigt de possibles difficultés. Certains syndicalistes l’estimaient "corsetée", n'ayant d'autres choix que "d'appliquer des décisions". Comme pour la défendre, un proche contacté à l’époque l’assurait : "Ce n'est pas dans sa nature d'être une simple exécutante."

De fait, Christel Bories vient de le prouver. "La stratégie du fonds ne correspondait plus à ses valeurs, témoigne aujourd’hui une syndicaliste. Les méthodes hussardes employées par certaines personnes recrutées par Apollo n’ont pas favorisé son maintien."

"La question est de savoir si les méthodes d’Apollo, qui nécessitent de revoir la stratégie complète d’un groupe, sont compatibles avec la culture de personnalités telle que Christel Bories, estime cette même source anonyme qui vante dans le même temps les compétences de la dirigeante. Elle a dû faire face à un véritable choc des cultures. Elle a eu le sentiment de ne pas avoir assez de marge de manœuvre."

Plusieurs nominations lui ont également été imposées. Le départ de Christel Bories se serait opéré d’un "commun accord".

Constellium, l'ex Alcan Engineered Products
L'entreprise Constellium est spécialisée dans la production d'aluminium pour des produits à haute valeur ajoutée à destination de secteurs tels que l'aéronautique, le transport, l'automobile, l'emballage, le bâtiment et l'énergie. Le groupe, qui a généré un chiffre d'affaires de 4,4 milliards de dollars en 2010, compte 9 500 employés répartis dans plus de 26 pays. Constellium, dont le siège se trouve à Paris, en France, est détenu par Apollo Global Management (51%), Rio Tinto (39%) et le Fonds Stratégique d'Investissement FSI (10%).

Olivier James Grand reporter Aéronautique - Défense

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS