Consommation énergétique de l'industrie en 2009: la chute libre

Au concours du secteur qui s’est le plus serré la ceinture en termes de consommation d’énergie en 2009, l’industrie est reine. Elle a diminué son appétit en kilowattheures de 9,7%, tirant vers le bas le bilan énergétique de tout l’Hexagone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Consommation énergétique de l'industrie en 2009: la chute libre

Le ministère de l’Energie et de l’Environnement publie ajourd'hui le bilan énergétique de la France pour 2009. Au menu, une baisse de la consommation d’énergie historique, et un « bond sans précédent » des énergies renouvelables, souligne le ministère.

La consommation d’énergie primaire diminue de 5,2 % en 2009, une baisse d’une ampleur jamais enregistrée depuis 1975. Avec, 259 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), elle retrouve à peu près son niveau d’il y a 10 ans.

La consommation d’énergie finale diminue dans tous les secteurs : - 9,7 % dans l’industrie, - 1,1 % dans les transports, - 0,9 % dans le secteur résidentiel-tertiaire, - 3,1 % dans l’agriculture. Au total, elle baisse de 3,8 % en 2009.

le virage vert célébré

« La production d’énergie renouvelable poursuit sa progression, grâce aux mesures du Grenelle Environnement (tarifs d’achat, Fonds Chaleur Renouvelable, appels d’offres, simplifications administratives et fiscales, réduction des délais de raccordement,…) », se réjouit le ministère de Jean-Louis Borloo, qui célèbre « une croissance d’environ 16 % qui succède à plus de 30 ans de stagnation, et ce malgré la baisse de l’hydraulique en raison des conditions climatiques. Les énergies renouvelables hors hydraulique augmentent de 23 % ».



L’optimisme du ministère se fait insistant sur l’éolien et le photovoltaïque : « le parc éolien a franchi la barre des 4 500 MW, soit une hausse de 84.5 % en seulement deux ans », souligne le communiqué. En termes d’énergie éolienne, les objectifs sont réitérés : « chaque année, plus de 1 000 MW sont désormais raccordés au réseau, soit l’équivalent de la puissance d’une centrale nucléaire ». Rappelant que la production d’électricité à partir d’éoliennes a représenté 7.6 TWh en 2009, le ministère se fait fort d’argumenter qu’il aurait fallu « plus de 2.5 millions de tonnes de charbon pour produire une telle quantité d’électricité dans une centrale thermique ». Reste que le Grenelle 2, qui oblige les centrales éoliennes à un seuil minimal de 5 mâts, compromet quelque peu l’essor de la filière.

Quant au parc photovoltaïque, il a été « multiplié par 7 depuis 2 ans », et représentait environ 310 MW fin 2009, avec près de 45 000 installations raccordées.

Grand gagnant de ce double phénomène : le climat. La baisse de la consommation d’énergie, combinée à la très forte progression des énergies renouvelables, ont entraîné en 2009 une baisse de 5,7 % des émissions de CO2 liées à l’énergie. Le tiroir-caisse de l’Hexagone s’en trouve également moins grevé : à 38 milliards d’euros, soit 2 % du PIB, la facture énergétique de la France a
diminué d’un tiers en 2009.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS