Consigne : recycleurs et collectivités sceptiques

Le CNR et Federec sont contre la consigne des bouteilles en PET quand Amorce plaide pour une expérimentation très encadrée.

Partager
Consigne : recycleurs et collectivités sceptiques

Le sujet est décidément fédérateur ! Comme le réseau des collectivités locales Amorce, le Cercle national du recyclage (CNR) et la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) ne veulent pas de la consigne des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) et le font savoir dans un communiqué commun. Dans la loi sur l’économie circulaire (Lec) qui pourrait arriver au Conseil des ministres le 3 juillet, Brune Poirson, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, envisage la consigne dite solidaire comme un moyen de doper la collecte des bouteilles en PET. Le risque évoqué est une déstabilisation de la collecte sélective pilotée par l’éco-organisme Citeo, dans la mesure où le marché du PET est très porteur. « Si la consigne ne porte que sur les bouteilles en PET comme on l’entend souvent, c’est la fraction qui a la plus forte valeur ajoutée qui va échapper aux collectivités », prévient le délégué général d’Amorce, Nicolas Garnier, qui préfèrerait voir l’éventuel dispositif s’appliquer aussi aux déchets qui posent un vrai problème de valorisation, comme les piles par exemple.

Sur le ton du mieux vaut « améliorer avant de perturber », Le CNR et Federec souhaitent plutôt une augmentation des soutiens à la tonne triée. « Le dimensionnement actuel des organisations de collecte et des centres de tri des déchets ménagers recyclables a été établi en prenant en compte le volume de tous les flux d’emballages plastiques visés. Si l’essentiel des bouteilles plastiques en PET devait être enlevé de la collecte et du tri par le service public, il est bien évident que la taille des équipements de collecte et de tri deviendrait inadaptée et source de surcoûts », expliquent très précisément le CNR et Federec.

En termes de solutions, trois pistes se présentent : accélérer l’extension des consignes de tri à tous les emballages, étendre la REP à la consommation hors domicile et veiller à l’application du décret « 5 flux ». Conclusion : « En 2025, à l’aune des résultats et de la trajectoire observés, il sera encore temps de se poser la question de l’opportunité de la mise en place d’un système de retour avec consigne des bouteilles plastiques de boissons. »

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS