Conseil en technologie : la prudence est de mise pour 2010

Touchées de plein fouet par la crise du marché de l'automobile en 2009, certaines sociétés de conseil en technologie entraperçoivent aujourd'hui le bout du tunnel. Mais toutes restent très prudentes pour l'année à venir.
Partager
Conseil en technologie : la prudence est de mise pour 2010

« L'amélioration du taux de facturation doit se poursuivre au cours du prochain trimestre. […] Mais je suis obligé de vous dire que la visibilité reste faible », a insisté Yves de Chaisemartin, PDG d'Altran, en présentant aux investisseurs les résultats annuels de son groupe (17 149 collaborateurs au 31 décembre 2009) la semaine dernière. Quelques jours plus tôt, Alten (11 300 employés), l'un des principaux concurrents d'Altran dans le conseil en technologie, faisait lui aussi état d'une visibilité « réduite » tout en se montrant plus optimiste sur ses perspectives. Plus récemment, c'est Assystem (8 539 salariés) qui a souligné la fragilité du « redémarrage progressif » de l'activité.

Les ventes sont toujours en baisse

En attendant la reprise, les sociétés françaises de conseil en technologie continuent d'enregistrer des baisses de leurs chiffres d'affaires, dans des proportions variables. Au quatrième trimestre 2009, Altran a publié un chiffre d'affaires de 355,7 millions d’euros, en chute de 16,2% par rapport à la même période l'an dernier (dont il rappelle qu'il s'agissait pour lui d'un « trimestre historique »). Au cours du dernier trimestre, Assystem a enregistré des ventes de 159,6 millions d'euros, en retrait de 7,9%, tandis que son rival Akka Technologies (5 073 collaborateurs) a fait état d'une dégringolade de 8,3% de son CA, à 90,5 millions d'euros. Alten s'en sort mieux : son chiffre d'affaires n'a baissé que de 2,5% sur les trois derniers mois de 2009, à 216 millions d'euros.

Sur l'année, les bilans ne sont pas plus reluisants. Le chiffre d'affaires d'Altran s'est effondré de 14,9%, à 1,4 milliard d'euros (contre 1,65 milliard d'euros en 2008). Celui d'Assystem est en baisse de 8,6%, à 613,1 millions d'euros (672,1 millions d'euros en 2008). Et le repli est de 12,8% pour Akka Technologies (332,8 millions d'euros en 2008, contre 381,6 millions un an plus tôt) et de 9,5% à périmètre constant pour Alten (mais il est en hausse de 1,3% - à 857,1 millions d'euros - si l'on tient compte des acquisitions effectuées l'an dernier).

Ausy fait quant à lui figure d'exception : la société (2 060 collaborateurs) vient en effet de publier un chiffre d'affaires 2009 en progression de 3,6% à périmètre constant, à 153,8 millions d'euros (la croissance s'élève à 11,8% si l'on inclut les résultats des trois sociétés acquises l'an dernier).

Renforcement sur les segments porteurs

Comment s'expliquent les mauvaises performances des principales sociétés de conseil en technologie en 2009 ? « Le premier semestre de l'année 2009 a été fortement impacté par le caractère soudain de la crise économique sur le marché de l'ingénierie et du conseil en technologies (ICT), notamment dans les secteurs de l'automobile, de l'électronique et des télécoms », rappelle Alten dans un communiqué. Même son de cloche du côté d'Assystem, qui précise que ses « activite?s Technologies/Automobile/Industries ont e?te? durement touche?es par la crise e?conomique (-29,7% sur l’exercice et -29,1% sur le T4) », de même que ses activités dans l'aéronautique, dont le recul (-4,4% en un an) « traduit la conjoncture difficile dans des secteurs tels que ceux de l’aviation d’affaires et des satellites ».

Pour s'en sortir, plusieurs spécialistes ont entamé une diversification de leurs activités en dehors du secteur automobile. C'est le cas d'Akka Technologies, qui n'a réalisé que 7,2% de son chiffre d'affaires dans l'automobile l'an dernier (ses ventes ont chuté de 60% dans ce secteur) et s'est en contrepartie renforcé « dans l’e?nergie (+30%), l’ae?rospatial (+15%), le ferroviaire (+17%) et la de?fense (+15%) ». C'est aussi le cas d'Assystem, qui signale que le recul de ses ventes en 2009 a été « contenu » par un positionnement renforcé dans l'aéronautique et le nucléaire (+30% sur l’exercice) et se félicite d'un « ralentissement de la de?croissance » en fin d'année.

Reste que dans tous les domaines, « les pressions des clients sur les prix continuent », regrette Yves de Chaisemartin. « Et tout particulièrement dans le secteur des télécoms ».

Christophe Dutheil

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS