Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Conjoncture industrielle au Maroc : hausse de la production et des ventes attendue au prochain trimestre

, ,

Publié le

L'ensemble des branches industrielles au Maroc devrait connaitre une augmentation de la production et des ventes au cours des trois prochains mois à l'exception des industries chimiques et parachimiques.

Conjoncture industrielle au Maroc : hausse de la production et des ventes attendue au prochain trimestre © Marsa

En hausse. L'activité industrielle au Maroc devrait voir une amélioration de la production et des ventes au prochain trimestre excepté la branche des industries chimiques et parachimiques en raison d'un manque de visibilité. C'est ce qui ressort notamment de l'enquête d'opinions mensuelle de conjoncture dans l'industrie marocaine du mois d'octobre de Bank Al Maghrib (BAM),  la banque centrale du royaume.

Menée auprès d'un échantillon représentatif comprenant près de 400 entreprises industrielles, l'enquête mensuelle d'opinion de BAM a obtenu un taux de réponse de 72%.

"Pour les trois prochains mois, les industriels s'attendent globalement à une hausse de la production et des ventes aussi bien locales que celles destinées à l'étranger, et ce, pour l'ensemble des branches d'activité. Toutefois, près du tiers des chefs d'entreprises indiquent ne pas avoir de visibilité quant à l'évolution future de la production et des ventes", relève BAM dans son enquête mensuelle.  

Par branche, seule, plus de la moitié des industriels de la chimie et parachimie indique ne pas avoir de visibilité quant à l'évolution future de la production et des ventes.

Dans les industries agro-alimentaires, les industries textile, de l'habillement et du cuir et les industries mécaniques, pour les trois prochains mois, les patrons de ces industries anticipent pour une amélioration de la production et des ventes aussi bien locales que celles destinées à l'étranger.

Au cours du mois d'octobre, dans la branche chimie et parachimie, la production aurait stagné avec un taux d'utilisation des capacités (TUC) qui se serait établi à 53%.

Au cours de ce même mois, les industries agro-alimentaires auraient connu une hausse avec un TUC amélioré de 4% à 73% par rapport au mois précédent. La branche des Industries textile, de l'habillement et du cuir se serait améliorée avec un TUC en augmentation de 6% à 72%.

La branche des industries mécaniques et métallurgiques "aurait marqué, en octobre, une progression avec un TUC qui se serait établi à 68% contre 64% un mois auparavant" indique BAM.

N.D.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle