Confortée par les régionales, la droite veut peser sur la présidentielle

par Elizabeth Pineau et Richard Lough
Confortée par les régionales, la droite veut peser sur la présidentielle
Le président nouvellement réélu des Hauts-de-France Xavier Bertrand et sa femme Vanessa Williot. Le bon score des Républicains aux élections régionales face à la majorité et à l'extrême droite rebat les cartes à dix mois d'une course à l'Elysée que Xavier Bertrand présente déjà comme un match à trois entre lui-même, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. /Photo prise le 27 juin 2021/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Le bon score des Républicains aux élections régionales face à la majorité et à l'extrême droite rebat les cartes à dix mois d'une course à l'Elysée que le président nouvellement réélu des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, présente déjà comme un match à trois entre lui-même, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Après une victoire régionale acquise sans l'aide de la gauche ni de La République en marche, l'ancien assureur devenu maire, ministre, secrétaire général de l'UMP, président de région et aujourd'hui candidat à l'Elysée veut apparaître comme l'homme de l'alternance à droite, où les prétendants ne manquent pourtant pas.

"Maintenant, tout le monde a compris que la présidentielle est désormais un match à trois", déclare lundi dans Les Echos le candidat de 56 ans crédité de 18% à 20% des intentions de vote dans les derniers sondages Ipsos/Sopra Steria et OpinionWay.

Une notoriété qui a un goût de revanche pour celui dont certains aimaient naguère moquer le côté bonhomme, qui se targue aujourd'hui d'avoir fait reculer le Rassemblement national - appelé à être représenté par sa présidente Marine Le Pen à la présidentielle - dans une région où la criminalité et le déclin industriel inquiètent ses concitoyens.

Lors de la visite d'une usine lundi matin à Douai (Nord), Emmanuel Macron, qui avait pourtant lancé cinq ministres contre lui pour les régionales, l'a félicité pour sa réélection. Lors de ce bref échange républicain, Xavier Bertrand a évoqué l'abstention record enregistrée les 20 et 27 juin, signe de désintérêt, voire de colère à l'égard du personnel politique.

Dans son message de vainqueur, dimanche soir, il avait évoqué "le cri de la France à qui l'on demande toujours plus d'efforts et qui ne reçoit en retour que mépris ou indifférence".

Quatre ans après l'entrée d'Emmanuel Macron à l'Elysée, les élections municipales de 2020 et celles de ce début d'été montrent que le vieux clivage droite-gauche bousculé par l'irruption du chef de l'Etat dans le paysage politique français n'a pas dit son dernier mot.

"Bien sûr, il n'y a aucune certitude d'un duel entre Macron et Le Pen" en 2022, comme ce fut le cas en 2017, reconnaît une source gouvernementale.

"PERSONNE NE GAGNE EN SOLITAIRE", PRÉVIENT JACOB

Reste à savoir qui portera les couleurs de la droite modérée, principale force d'opposition au Parlement. De ce point de vue, tout reste à faire pour Xavier Bertrand, autrefois surnommé "floc floc" en référence au bruit de ses pas sur les dalles de l'Assemblée nationale, qui a claqué la porte de l'UMP en 2017 au moment où Laurent Wauquiez en prenait la tête. Laurent Wauquiez, justement réélu lui aussi dimanche dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, de même que Valérie Pécresse en Ile-de-France.

Interrogée lundi sur ses intentions présidentielles, l'ancienne ministre s'est donné l'été pour réfléchir.

Quant à Laurent Wauquiez, il a mis en garde contre le danger de brûler les étapes. "Il n'y a pas d'avenir pour la politique ni au niveau local ni au niveau national si on bascule dans une espèce de course de petits chevaux de bois où à peine on a sauté une haie, on passe à une autre", a-t-il déclaré.

Parmi les autres candidats LR potentiels figurent le sénateur Bruno Retailleau, l'ancien négociateur du Brexit Michel Barnier et le maire de Troyes (Aube) François Baroin.

Réunis lundi matin en comité stratégique, les responsables du parti ont confirmé le calendrier qui prévoit la désignation d'un candidat fin novembre.

"Personne ne gagne en solitaire, surtout pas une présidentielle", a déclaré à sa sortie le président de LR, Christian Jacob.

"Le compte a rebours est clairement enclenché mais le match n'a pas commencé, les joueurs sont dans les vestiaires", a dit à Reuters le député LR Philippe Gosselin, qui revendique une proximité avec Valérie Pécresse.

Le chemin est encore long pour Xavier Bertrand, dépeint comme un homme de terrain bien implanté dans la France des territoires d'où émane une colère contre le pouvoir en place, parfois accusé d'être déconnecté des réalités.

"Il faut que Xavier donne envie à l'électorat de centre-droit qui nous a quittés pour Macron de voter pour lui", souligne un député LR sous couvert d'anonymat. "Ce n'est pas le plus glamour des candidats, et cela compte un peu."

(Reportage Elizabeth Pineau et Richard Lough, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS