Conflit Airbus/Boeing : deuxième rapport de l’OMC en juin

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Conflit Airbus/Boeing : deuxième rapport de l’OMC en juin

Le groupe d’experts de l’organe de règlement des différends de l’OMC prévoit de transmettre le deuxième rapport intérimaire aux parties en juin 2010. Il s’agit en fait du deuxième volet du conflit opposant Boeing à Airbus, autrement dit les « aides » de Washington à l’avionneur de Seattle. Selon plusieurs sources, l’Organisation mondiale du commerce aurait déjà jugé illégales les aides accordées par les Etats européen au constructeur siégeant à Toulouse, dans un premier rapport intérimaire communiqué aux deux protagonistes en septembre 2009.

Le litige entre les Etats-Unis et l’Union Européenne avait été porté à l’OMC par Washington le 6 octobre 2004. Les Américains accusent Bruxelles, mais surtout Paris, Berlin, Madrid et Londres, d’avoir versé à Airbus des aides publiques (des avances remboursables pour la plupart) non conformes aux règles de l’OMC. Ils évaluent le montant total à 205 milliards de dollars, une somme jugée totalement irréaliste par l’UE. Le même jour, la Commission Européenne avait répliqué en déposant une plainte contre les subventions déguisées, sous forme de contrats militaires, reçues par Boeing. Un total estimé à 23 milliards de dollars.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS