Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Conférence environnementale : une voiture plus propre pour conduire la transition énergétique

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

D'aucuns craignaient que le transport soit le grand absent des débats. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé une réforme du malus automobile.

Conférence environnementale : une voiture plus propre pour conduire la transition énergétique © Rrrodrigo - Flickr - C.C.

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

Le transport sera l'un des vecteurs majeurs de la transition énergétique. "Nous devrons disposer dans dix ans de véhicules consommant deux litres d'essence pour 100 kilomètres", a déclaré Jean-Marc Ayrault lors de son discours de clôture de la conférence environnementale, samedi 15 septembre.

La France a importé, en 2011, 60 milliards d’euros de pétrole et de gaz dont la moitié a été absorbée par le transport. La réduction de la consommation est un facteur important d’économies et de... santé publique a insisté le chef du gouvernement. "Nous encourageons toutes les collaborations industrielles. Pétroliers, constructeurs et équipementiers devront faire de la France un pays exemplaire, mais aussi exportateur de solutions de mobilité propres", a-t-il expliqué.

Le gouvernement va augmenter le niveau du malus automobile et diminuer de 5g de CO2 par kilomètre le seuil de ce malus. Il plafonnera, par ailleurs, à 7 % le taux d’incorporation des agro carburants de première génération dans les carburants. Pour remplir les objectifs fixés par l'Union européenne, le gouvernement s'en remet aux agro carburants de deuxième génération.

Du côté des associations écologiques, on s’agace. "C’est un énième plan de soutien à la filière automobile. Je ne suis pas sûr que cela aille vraiment dans le sens de la transition écologique", a jugé France nature environnement (FNE). La présidente du Medef, Laurence Parisot, a considéré, elle, qu’on ne pourra pas exclure les industriels de l’automobile du grand débat sur la transition écologique.

La conférence environnementale a donné le coup d’envoi d'un grand débat national qui doit aboutir à une loi d’orientation à la fin du premier semestre 2013.

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

16/09/2012 - 12h39 -

La réalité est que Volkswagen sortira le premier un bicylindre diesel hybride permettant de se rapprocher fortement de cet objectif de consommation. Pendant ce temps, PSA est l'un des derniers à sortir son 3 cylindres essence, sans innovation particulière et en 2 versions distinctes alors que le marché ne s'y prête pas. Avec des stratégies pareilles, on est pas près de s'en sortir en France...
Répondre au commentaire
Nom profil

16/09/2012 - 09h15 -

Comment osez-vous parler de voiture propre, alors que rien n’est fait sur les diesels cancérigènes ?
Le gaz carbonique n’est pas toxique, au contraire.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle