L'Usine Auto

Concours Lépine : des inventions à une, trois ou quatre roues

Sylvain Arnulf

Publié le

Made in France Le palmarès du concours Lépine 2013 a été dévoilé samedi 11 mai à la Foire de Paris. 578 inventions étaient en lice lors de cette 112ème édition, dont certaines au fort potentiel industriel. Coup de projecteur sur trois concepts innovants.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le concours Lépine n’est pas qu’une vitrine pour une armée de Géo Trouvetout rêveurs. Beaucoup de concepts présentés à la Foire de Paris débouchent sur des applications industrielles, en particulier dans le domaine des nouvelles mobilités. L'Usine Nouvelle en a sélectionné trois.

Freeway, une troisième voie pour la ville
L’entrepreneur niçois Raoul Parienti, habitué du concours, s’est fait remarquer cette année avec son Freeway,  qui a obtenu le troisième prix. Cet engin à trois roues se veut le chainon manquant entre le scooter, le vélo électrique et la trottinette.

Le Freeway peut circuler à 25 km/h, avec une autonomie de 30 km. Il se replie facilement après usage et roule alors comme une valise. "Il est parfaitement adapté à l'inter-modalité [ndlr : passage d'un moyen de transport à un autre, bus tram, métro, train...]", juge son concepteur, qui a injecté 1,2 millions d’euros pour développer le projet. L’engin devrait être commercialisé début 2014 au prix de 900 euros.

"Rool'in", le vélo électrique... ou pas

Autre objet roulant non identifié : la Rool’in, développée par une start-up française. Elle ressemble à une roue de vélo pleine comme celles des cyclistes sur piste. Mais cette roue colorée dissimule un petit moteur et une batterie lithium-ion. Montée à l’avant, la "Rool’in" transforme n’importe quel cycle en vélo à assistance électrique. L’autonomie atteint 20 à 65  kilomètres selon la taille de la roue (20, 26 ou 28 pouces). La Rool’in est d’ores et déjà en vente, de 699 à 899 euros.

Un karting en losange

La troisième innovation de notre sélection présentée du 30 avril au 12 mai à la Foire de Paris n’est pas destinée à la route mais aux circuits. Le "X trium SP 125 Rotax" est un karting à la carrosserie ovoïde et au châssis en losange. La roue avant et les deux roues latérales sont directrices. Seule la roue arrière est motrice. Cette structure novatrice confère à ce karting de loisir "agilité et performance" selon son créateur Alain Devèze.

Sylvain Arnulf

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte