Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Concept Fruits précise ses projets pour son site ardéchois

,

Publié le

Le groupe Rogers Descours investit dans une nouvelle unité de transformation des marrons qui sera opérationnelle en mars 2013. Le site sera dédié exclusivement à sa filiale Concept Fruits et générera à terme 50 emplois.

Concept Fruits précise ses projets pour son site ardéchois
©Concept Fruits - Atelier de transformation des marrons.

Parce que la châtaigne a tout pour devenir l’emblème gastronomique de l’Ardèche et parce qu’il considère que les industries agroalimentaires régionales doivent jouer un rôle structurant pour les filières de production amont, le groupe ardéchois Roger Descours (45 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010 avec 50 000 tonnes de fruits transformés) va consacrer 6 millions d’euros dans la construction d’une usine sur la commune de Vernosc-lès-Annonay, créant à l’occasion une cinquantaine d’emplois.

Dédié à sa filiale Concept Fruits acquise en 2008 (6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires attendus au terme de l’exercice 2011 avec un effectif d’une vingtaine de permanents auxquels vient s’ajouter en saison une dizaine de personnes supplémentaires), ce site sera entièrement consacré au travail du marron sous toutes ses formes (crèmes, purées et plats cuisinés).

Construite selon les normes HQE et ISO 14001 en vigueur, l’usine occupera une surface au sol de 6 000 m² sur une emprise foncière de 21 000 m². Opérationnelle en mars 2013, cette unité de transformation permettra de tripler, voire de quadrupler, les capacités de production actuelles pour atteindre à terme les 6 000 tonnes annuelles, du fait notamment de l’installation de quatre lignes de production.

Avec cet investissement, le groupe Roger Descours souhaite profiter de l’engouement recouvré des consommateurs pour les recettes estampillées "terroirs" dans les linéaires des grandes surfaces pour conforter la filière castanéïcole ardéchoise, labélisée AOC en 2006 en passant des contrats de culture avec les producteurs locaux selon une stratégie qui vise à favoriser en matière de sourcing les circuits courts.

En mars 2011, la société avait déjà annoncé la création de cette unité de production intégrée à un plan d’investissement global de 8 millions d’euros. Concept Fruits a néanmoins réévalué son projet, passant de 4 à 6 millions d’euros d’investissement.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle