Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Comurhex/Areva : le contrecoup de Fukushima

, , ,

Publié le

Une première inédite pour Areva ! Le groupe français annonce la suspension pendant deux mois (novembre et décembre prochains) de la production de deux unités françaises de transformation d'uranium.

Comurhex/Areva : le contrecoup de Fukushima © D.R.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Il s’agit des deux sites de la Comurhex, situés à Malvesi dans l'Aude et au Tricastin (Drôme). En cause : la chute de la demande en 2011 des centrales nucléaires au Japon suite à la catastrophe de Fukushima du 11 mars dernier. Des commandes ont été "annulées", selon la direction.

Plus de 500 salariés sont concernés par cette décision. Le groupe leur aurait proposé hier, en comité d’entreprise, d'effectuer des formations et de rallonger leurs congés en fin d’année.

Ce matin, dans Les Echos, le président du directoire du groupe nucléaire français, Luc Oursel, annonçait la présentation d’un futur plan stratégique post-Fukushima début décembre au Conseil de surveillance.

Concernant le marché mondial, il anticipe d’ailleurs une révision à la baisse de 30 % par rapport à leurs précédentes prévisions de croissance de la base installée nucléaire à l'horizon 2030.

Demain, 16 septembre, selon le Dauphiné libéré, Luc Oursel doit se rendre au Tricastin, avec le ministre de l'Energie Eric Besson, pour visiter l’usine en cours de construction Georges-Besse II.

Hasard du calendrier ?

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle