Compteur Linky : les collectivités locales vent debout contre EDF

La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) critique le 10 novembre les propos tenus la veille par le patron d’EDF. Henri Proglio demandait en effet la propriété des nouveaux compteurs électriques Linky.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Compteur Linky : les collectivités locales vent debout contre EDF

La fédération représentant les collectivités locales sur le volet des services publics estime que les compteurs ne doivent pas être la propriété d’EDF. Elle met en avant les relations concédant et concessionnaire sur ce point. Actuellement les compteurs comme le réseau de distribution (hors haute tension) appartiennent en effet aux collectivités locales. ERDF, filiale d’EDF, en est seulement le concessionnaire exploitant sur 95% du territoire, rémunéré via le Tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité (Turpe).

Or, le patron d’EDF dans un entretien au Parisien le 9 novembre estime que son groupe veut bien investir des milliards d’euros dans le système Linky mais veut pouvoir amortir les investissements et récupérer une partie de la mise. Il réclame donc la propriété du nouveau compteur.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dans le cas contraire, il demande que soient facturés 200 à 300 euros à chaque utilisateur du compteur. Un montant qui étonne la fédération. Elle estime que c’est près de deux fois supérieur au prix avancé jusque-là. Un compteur coûte en effet 120 euros.

Le gouvernement a annoncé fin septembre la généralisation d’ici à 2018 à tous les foyers du nouveau compteur intelligent, après une phase d’expérimentation. Mais la question du financement de l'opération par ERDF -qui doit supporter les coûts de la gratuité promise au consommateur- reste toujours en suspens, un comité de suivi ayant été mis en place pour trouver une solution.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS