Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Compin accélère en Chine

Ludovic Dupin

Publié le

Avec sa première implantation en Chine, le fabricant de matériels ferroviaires Compin confirme sa très forte croissance. En trois ans, la taille de la société a triplé.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Notre carnet de commandes est rempli pour les trois années à venir. La crise ne remet pas en cause notre positionnement ! » L'enthousiasme de Marc Granger, qui a repris le groupe en 2005 après avoir dirigé Alstom Transport Rolling Stocks, tranche avec la morosité ambiante. Il est vrai que le secteur du matériel ferroviaire se développe partout. « En dix-huit mois, Compin Group est passé d'une industrie entièrement française à une présence polonaise, marocaine, bulgare, anglaise et chinoise », rappelle Marc Granger.

Ainsi, Compin a pris une participation majoritaire dans la société chinoise Qingdao Railway (environ 20 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008, avec 350 salariés). Désormais nommée Qingdao Compin Railway GRP, l'entreprise est spécialisée dans la fourniture en matériaux composites et compte notamment Sifang (impliqué dans la grande vitesse) et Satco (dans les métros), comme clients. « Cela complète notre force de frappe dans les pôles Composites et Front Ends pour lesquels nous avons déjà des unités en France et en Bulgarie », explique le président.

Le groupe français ne débarque pas tout à fait en terre inconnue. « Depuis des années, nous réalisions avec Qingdao Railway des partenariats de transfert de technologies », indique Marc Granger. Mais la technique n'est pas une fin en soi : « Tout ce que nous avons réalisé sur le marché chinois avait pour but d'en arriver à cette acquisition. Le transfert de technologies n'est qu'un moyen de construire un partenariat à long terme. »

Cette implantation en Chine, la plus éloignée d'Evreux où se situe le siège de l'entreprise, marque la volonté du groupe d'accélérer son internationalisation. « Sur les quatre dernières années, notre taille a été multipliée par trois. Poursuivre une croissance à ce rythme et atteindre un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros dans ce même laps de temps est tout à fait réaliste », précise Marc Granger.

LES INVESTISSEMENTS SE POURSUIVENT EN FRANCE

Mais la France n'est pas oubliée, bien au contraire. Il ne s'agit pas d'un cas à part et les investissements pertinents y seront réalisés comme ils le seraient ailleurs. Le déménagement de l'unité française de production de Compin Interiors se veut stratégique, puisque l'usine est implantée à Crespin, à proximité d'Alstom et de Bombardier. Auparavant fondée sur un site disparate d'environ 10 000 mètres carrés, cette unité s'étendra sur 17 000 mètres carrés de locaux rénovés.

L'investissement, qui n'est pas communiqué, porte principalement sur l'équipement d'une chaîne de peinture de traitement de surface. « Nous souhaitons que nos unités conservent, en interne, leur compétence sur l'utilisation de la peinture et éviter ainsi toute sous-traitance », explique Marc Granger. « C'est un élément clé, car les exigences sur la qualité des surfaces et la cohérence des peintures, selon les supports sur lesquels elles sont appliquées (plastique, acier, soudure...), sont fortes. Il s'agit, en réalité, de reporter le savoir-faire de l'unité d'Evreux de Compin Seats, où le seul processus industriel est la peinture. »

Pour garantir ses plans de croissance, le groupe doit tout de même s'assurer de posséder une ligne de crédit solide. « Aujourd'hui, ce point n'est absolument pas limitant. Cependant, je demeure très attentif au sujet », conclut Marc Granger. On le serait à moins. .

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle