Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Compétitivité : "Une dérive qu’il faut absolument corriger"

Ludovic Dupin , , , ,

Publié le

Patrick Kron se félicite que la compétitivité soit au cœur du débat publique mais s’interroge sur les choix faits par le gouvernement.

Compétitivité : Une dérive qu’il faut absolument corriger © Eric Flogny - L'Usine Nouvelle

A l’occasion de la présentation des bons résultats du premier semestre 2012/2013 du groupe Alstom, le PDG Patrick Kron n’a pas hésité à revenir sur le rapport Gallois et les décisions du gouvernement. De l’avis du patron du fleuron de l’industrie français, il en ressort un sentiment mitigé entre la satisfaction d’une prise de conscience et une réelle interrogation sur les méthodes engagées.

"La compétitivité française a connu une dérive qu’il faut absolument corriger", lance Patrick Kron qui se réjouit que cette thématique, longtemps oublié des pouvoirs publics, soit redevenue centrale. Puis il se félicite de la sanctuarisation de certains dispositifs en faveur de la compétitivité hors coût comme le crédit d’impôt recherche. Il valide la voie générale qui donne la priorité à la recherche, à la création de valeur, à la haute qualité.

"Sur la compétitivité coût, il y a un problème qu’il faut régler sans aggraver les dépenses publiques", analyse Patrick Kron. Le gouvernement n’a pas opté pour une baisse des charges sociales mais pour un crédit d’impôts dont les modalités sont encore floues, juge le grand patron. "Le gouvernement est contre les gaz de schiste, j’espère qu’il ne crée pas une usine à gaz", ironise-t-il avant de conseiller : "Le plus simple, le mieux !"

Patrick Kron s’interroge aussi sur le fait que ce crédit d’impôts concerne les salaires entre 1 et 2,5 smic. Une limite haute jugée décevante par le PDG. "Va-t-on vraiment monter en gamme avec des salariés payés au smic ?" lance-t-il !

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle