Economie

Compétitivité : le crédit d'impôt plus favorable à l'industrie

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En examen au parlement, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (Cice) devrait être au final plus favorable aux entreprises industrielles que les premiers projets du gouvernement. L'exécutif a renoncé à rendre dégressif l'allégement fiscal (6% de la masse salariale brute) entre 2 et 2,5 Smic. L'industrie devrait capter au total 4,6 milliards d'euros, soit une baisse de 2,7% du coût du travail pour les entreprises du secteur, selon Coe-Rexecode. Le gain n'était que de 4 milliards d'euros avec le dispositif initial. Mais le gouvernement prend le risque de créer un fort effet de seuil pour ceux dont le salaire dépassera les 2,5 Smic de quelques euros.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte