Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Compétitivité : la France mal notée concernant l'efficacité du marché du travail

Astrid Gouzik ,

Publié le

Le Forum économique mondial de Davos a publié, ce mercredi 4 septembre, son classement annuel des pays les plus compétitifs. La France a perdu deux places par rapport à l’année dernière et se retrouve à la 23ème position. La Suisse reste le champion du classement.

Compétitivité : la France mal notée concernant l'efficacité du marché du travail © zigazou76 - Flickr - C.C

La France continue à reculer dans le classement établi par le Forum économique mondial de Davos (WEF). Elle passe de la 21ème à la 23ème place en 2013.

Une mauvaise nouvelle à nuancer tout de même. En effet, le WEF se base sur une centaine d’indicateurs économiques pour définir un indice. Entre 2012 et 2013, l’indice pour la France est resté inchangé à 5,1 sur une échelle de 7. Ce recul dans le classement s’explique donc avant tout par l’amélioration des performances des autres pays.

Pour la France, les plus mauvais résultats concernent l'environnement macroéconomique (73e position), l'efficacité du marché du travail (71e position), les institutions (31e position) et l'efficacité du marché de distribution (45e position).

Le trio Suisse, Singapour, Finlande

La Suisse conserve sa place sur la première marche du podium, une position qu’aucun pays n’a réussi à lui ravir en cinq ans. Sur la seconde marche, Singapour, suivi par la Finlande. Notre voisin allemand progresse de deux places pour s’offrir le quatrième rang du classement.

Du côté des économies émergentes, le Brésil perd huit places (56e rang). L'Indonésie est le pays du G20 qui a le plus progressé depuis 2006 (38e rang, soit une progression de douze places cette année) tandis que la Corée du sud recule de six places (25e rang).

Pour établir son classement, le WEF rappelle que la gouvernance et l’innovation restent les facteurs  qu’ils ont jugés les plus importants pour la compétitivité.

Pour consulter le classement dans son intégralité.

Astrid Gouzik

 

Cliquer pour agrandir

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

04/09/2013 - 15h43 -

Bravo à tous nos dirigeants diplômés de graaaaandes écoles qui hantent les couloirs de nos ministères !
Comme quoi, on ne mérite pas notre classement pour ce qui est de la qualité de la formation !
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle