[Communiqué] Vendée : la société SRDI offre une seconde vie aux cartouches d’encre usagées

La société vendéenne SRDI vient de mettre au point une nouvelle borne intelligente pour collecter et valoriser les cartouches d’encre vides.

Partager

Les cartouches d’encre usagées font partie des déchets industriels dangereux (DID). De nombreux fabricants de consommables informatiques proposent des programmes de collecte et de recyclage de ces matériaux. C’est aussi le cas de l’entreprise vendéenne SRDI, spécialisée dans le commerce d’équipements informatiques. Après deux ans de recherche et développement, la société SRDI, basée à La Boissière-des-Landes, lance, à destination des particuliers, sa borne intelligente, baptisée Wisee. La première borne est en phase de test dans un grand magasin des Sables-d’Olonne (Vendée).

« On place la cartouche d’encre usagée devant la caméra, elle est scannée. L’intelligence artificielle détecte la recyclabilité de la cartouche et estime sa valeur, et on reçoit un bon d’achat utilisable dans le magasin où est située la borne », détaille Jean-François Jacques, directeur de développement SRDI. Après un tri effectué dans les locaux de l’entreprise, une partie des cartouches collectées sera réutilisée pour la fabrication de nouveaux matériels. Une autre partie sera valorisée énergétiquement. Pour rappel, environ quatre à cinq millions de cartouches d’encre vides sont collectées et traitées chaque année par la société SRDI. Cette dernière ambitionne d’installer les bornes Wisee dans les autres départements français.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS