[Communiqué] Thionville : la société Behm se diversifie, et se lance sur le marché de la sécurité intérieure et du contrôle des foules

La société thionvilloise Behm n’attend que le retour des grands événements pour commercialiser son produit innovant : le portique mobile de sécurité.

Partager

Ayant obtenu le label de la part du comité stratégique de la filière industries de sécurité des Jeux olympiques de Paris 2024, la société Behm, spécialiste de la construction de camions spéciaux et de carrosseries industrielles, a décidé de poursuivre sa diversification. L’entreprise basée à Thionville-Metzange (Moselle) s’est lancée dans la conception et la commercialisation de portiques mobiles de contrôle d’accès des foules. Il s’agit d’un module de sécurité nomade comprenant un scanner à rayons X, des détecteurs de métaux, des caméras, un mur d’écrans de surveillance et un système de reconnaissance faciale ; un vrai poste de contrôle, baptisé « Mobil security ».

Dans le cadre de sa démarche visant à étendre son offre à l’échelle mondiale, la société Behm a conclu un accord commercial avec l’industriel allemand Rhode & Schwarz, reconnu dans le domaine des équipements de test électroniques. Ce dernier a ainsi trouvé de nouveaux débouchés pour son scanner à hyperfréquences, un outil de repérage de tout objet non organique sur un individu.

La commercialisation du Mobil security est attendue au printemps. Alain Behm, dirigeant de l’entreprise, explique que « l’annulation des grands événements a empêché nos phases d’essais, mais nous poursuivons cette diversification… Nous avions fait 6 M€ de chiffre d’affaires en 2019 ; il nous manque 1 M€ en 2020. L’objectif de 2021 est de dépasser les 7 M€. Quelques recrutements seront encore nécessaires ».

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS