[Communiqué] TGV Lyria vers Paris réduit de moitié : le maire de Bourges-en-Bresse hausse la voix

, ,

Publié le

Communiqué Le maire de Bourg-en-Bresse a adressé une requête en haut lieu face à la réduction des TGV Lyria vers Paris.

Le maire de la ville de Bourg-en-Bresse (Ain), Jean-François Debat a réagi face à la suppression de la moitié des TGV en direction de Paris. Il a interpellé la direction de la SNCF (35,1 Md€ de CA en 2019) sur les incidences de cette décision à travers un communiqué publié le 25 septembre 2020. « Je saisis, ce jour, Monsieur Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF, pour lui demander que les TGV SNCF reliant Paris et Annecy (Haute-Savoie), qui passent à Bourg-en-Bresse, s’y arrêtent de nouveau afin d’assurer la desserte de notre territoire. »

À titre de rappel, la société Lyria (22,1 M€ de CA en 2018), assurant l’intégralité de la liaison TGV entre Bourg-en-Bresse et Paris, a réduit les fréquences des trains à quatre allers-retours au lieu de huit après le confinement. Cette nouvelle disposition a été instaurée le 28 septembre 2020 et sera en vigueur jusqu’au mois de décembre 2020. Une baisse de la fréquentation sur la liaison Paris-Genève, due aux restrictions d’entrée vers la Suisse, est mise en cause par l’entreprise.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte