[Communiqué] Setforge Gauvin se lance sur le marché de l’automobile hybride et électrique

L’entreprise Setforge Gauvin veut se lancer dans la production de pièces dédiées aux véhicules électriques et hybrides.

La société Setforge Gauvin, établie à La Monnerie-le-Montel (Puy-de-Dôme), évolue progressivement vers l’industrie du futur. L’entreprise, fondée en 1934, a d’abord exercé dans le secteur de la coutellerie, puis dans le forgeage à chaud et mi-chaud de composants en acier de haute qualité pour l’industrie automobile (notamment pour les véhicules à moteur diesel). Elle entend maintenant se spécialiser dans la production de pièces pour les véhicules hybrides, électriques ou à hydrogène. Ce projet, qui va durablement transformer la société, porte le nom de « Poseidon ». Il a ainsi pour objectif de diversifier les marchés de l’entreprise et de l’orienter vers les secteurs porteurs. Outre le marché de l’automobile hybride et électrique, Setforge Gauvin cherche aussi à se développer dans les secteurs liés aux mobilités, dont celui des vélos électriques.

Dans l’accompagnement de ce projet, la société a bénéficié d’une enveloppe de près de 876 k€ venant de l’État. Cette subvention a été octroyée dans le cadre du plan France Relance et du fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile. « C’est un vrai accélérateur pour nous, on aurait sans doute mis deux ou trois ans de plus à réaliser notre projet sans cette aide », déclare Nicolas Daulon, le directeur de Setforge Gauvin, au quotidien La Montagne. Avec ce nouveau virage, la société espère accroître son chiffre d’affaires. Elle table ainsi sur 44 M€ en 2026.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS