[Communiqué] Saint-Avold : le groupe Dodo lance des coussins « spécial télétravail »

Le groupe Dodo, fabricant français de couettes et d’oreillers, continue d’innover et de grandir avec le lancement de coussins permettant d’adopter une meilleure posture dans le cadre du télétravail.

Partager

« Le projet a germé pendant le premier confinement. Beaucoup de salariés se sont retrouvés à travailler chez eux sans le mobilier adéquat. D’où l’idée d’accessoires permettant d’éviter les douleurs lombaires », souligne Nathalie Bourguet, à la tête de l’équipe R & D du groupe Dodo, dans le magazine Capital. Après dix mois de recherche, le groupe français Dodo, installé à Saint-Avold (Moselle), lance actuellement ses nouveaux produits : deux coussins « spécial télétravail ». L’un est conçu pour s’asseoir tout en corrigeant sa posture, et l’autre pour stabiliser son dos en position assise. Les premiers lots de coussins sont commercialisés depuis le mois d’avril en magasin et en ligne.

Depuis sa création en 1937, le groupe Dodo est l’un des fabricants d’articles de literie les plus connus de France. Il ne cesse d’investir et d’étendre son offre pour conquérir de nouvelles parts de marché. À ses débuts, le groupe s’est spécialisé dans la production de couvertures piquées en laine, d’oreillers etc. Ensuite, l’entreprise s’est diversifiée avec la production d’édredons, un produit révolutionnaire en 1947, et de couettes en fibres synthétiques en 1974. Elle poursuit sa stratégie de diversification par la reprise, entre autres, de la marque Drouault, spécialiste des couettes et oreillers en plume et duvet, et de CTM Style, leader français du linge de lit. Le groupe compte aujourd’hui 26 magasins Dodo Outlet et Anne de Solène.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    DODO
ARTICLES LES PLUS LUS