[Communiqué] Renault Trucks ratifie la suppression de 323 postes en France dont 25 à Bourg-en-Bresse

Renault Trucks : le site de Bourg-en-Bresse perd 25 postes parmi les 323 supprimés en France.

Partager

Le constructeur de poids lourds Renault Trucks (4,90 Mds€ de CA en 2019), filiale de Volvo, vient de confirmer officiellement le plan de 323 suppressions de postes, dont 25 pour l’usine d’assemblage à Bourg-en-Bresse (Ain). Cette initiative porte finalement sur une réduction de 40 postes par rapport à l’annonce publiée par le groupe Renault le 16 juin dernier. Cette suppression concerne les employés et consultants dans les départements commerciaux, études, développement ainsi que du site industriel.

Concernant la répartition des suppressions de postes, Saint-Priest (Métropole de Lyon) va perdre 285 salariés du département du groupe Trucks Technology à Saint-Priest et 86 postes au bureau chargé de l’activité commerciale de la marque au losange. À Lyon, 43 postes aux méthodes centrales, 21 personnes aux achats Groupe Trucks purchasing et 3 personnes aux fonctions supports Ressources humaines ne seront plus en activité. À cela s’ajoutent les 25 postes de l’usine industrielle à Bourg-en-Bresse (Ain).

0 Commentaire

[Communiqué] Renault Trucks ratifie la suppression de 323 postes en France dont 25 à Bourg-en-Bresse

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS