[Communiqué] Moselle Sud : une unité de production de laine feutrée va voir le jour à Bataville

Le projet d’implantation d’une unité industrielle pour la valorisation de la laine locale se concrétise en Moselle Sud.

Partager

Les éleveurs ovins de Moselle Sud ont créé une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), la société Mos-Laine, qui lance divers projets pour valoriser la laine locale. Différents types d’acteurs, comme les organismes et représentants de la production agricole, les investisseurs privés et les collectivités territoriales sont impliqués dans le fonctionnement de cette coopérative. Ainsi, la Communauté de Communes de Sarrebourg Moselle Sud (CCSMS) a décidé, lors du dernier conseil communautaire, d’entrer dans le capital de la société Mos-Laine. Le projet de valorisation de la laine locale « doit permettre d’obtenir une rémunération digne pour les éleveurs (2,5 € le kilo), et que toutes les laines soient valorisées », a souligné Stéphane Ermann, délégué communautaire, dans le quotidien régional Le Républicain lorrain.

À propos de la transformation de la laine en feutre, les éleveurs fondateurs de Mos-Laine ont trouvé un site d’implantation, situé au cœur des deux plus grands bassins d’élevage ovin de Lorraine, à Bataville (Moselle), dans un bâtiment acheté par la CCSMS. L’outil industriel du site est dimensionné pour absorber près de 25 % de la production lainière de la région Lorraine, soit 90 tonnes de laine brute. Le site de Bataville produira également des panneaux isolants, utilisés pour l’isolation acoustique des bâtiments. Le projet de Mos-Laine, d’un montant de 3,4 M€, est en bonne voie pour commencer la production d’ici 2022.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS