[Communiqué] Morbihan : l’usine Michelin de Vannes booste ses activités

L’usine Michelin de Vannes entend développer sa production par le biais du plan « Odyssée 2024 ».

Partager

L’usine Michelin de Vannes (Morbihan), spécialisée dans la production de câbles pour pneumatiques, sort d’une situation délicate grâce à son plan de relance « Cap 2021 », amorcé en 2017. Les objectifs de ce programme, qui implique la modernisation des machines et la restructuration des équipes, ont été atteints à plus de 90 %, selon les mots de la direction. En seulement quatre ans, l’usine est devenue le modèle du groupe Michelin au niveau national.

Portée par sa politique de croissance, l’usine fait d’ores et déjà place à « Odyssée 2024 », le nouveau plan qui décrit la trajectoire de l’entreprise pour les trois prochaines années. Ce programme va, entre autres, permettre à l’usine de booster ses volumes de production. Pour rappel, cette unité génère annuellement quelque 23 000 tonnes de câbles pour pneumatiques et ambitionne d’en produire 27 000 tonnes d’ici quelques années.

Grâce à ce plan, le site veut aussi optimiser l’existant en accueillant des entreprises locataires sur les surfaces inoccupées. « Nous disposons de 3 700 m² disponibles, répartis entre un bâtiment tertiaire, un espace industriel et un terrain », explique Johan Cordonnier, le directeur de l’usine de Vannes, sur le site d’information Bretagne Économique.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS