[Communiqué] Metz : l’Institut national de recherches archéologiques préventives recrute

L’Institut national de recherches archéologiques préventives lance une vaste opération de recrutement d’archéologues à Metz.

Partager

La direction régionale Grand Est et l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), à Metz (Moselle), a annoncé le lancement d’une opération de recrutement de 75 archéologues pour le territoire national, dont neuf dans le Grand Est. Selon les explications de Claude Gitta, directeur régional Grand Est de l’INRAP, « les missions ont considérablement augmenté. La crise sanitaire elle-même a gonflé la commande publique ». Il a même poursuivi que c’est « l’une des plus importantes depuis trente ans. Car nous ne faisons pas seulement du diagnostic et des fouilles préventives, on assume également l’exploitation scientifique de tout ce qui est prélevé ».

Dans le cadre de ce recrutement massif, tous les profils seront les bienvenus : spécialistes de la période antique, de la haute préhistoire ou encore de l’époque contemporaine. Qui plus est, la courbe des âges au sein de l’INRAP montre que la majorité des spécialistes sera bientôt à la retraite. C’est aussi l’une des raisons principales de ce recrutement.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS