[Communiqué] Lorient : label Grand Défi Cyber pour la start-up IOT.BZH

Le spécialiste en informatique industrielle et cybersécurité IOT.BZH vient de décrocher le label Grand Défi Cyber.

Partager

Dans le cadre de l’appel à projets lancé en décembre 2019, qui s’inscrit dans celui de la protection des systèmes sensibles contre la cybercriminalité, la start-up IOT.BZH, basée à Lorient (Morbihan), figure parmi les onze entreprises françaises lauréates du « Grand Défi Cyber ». Il s’agit de la seule entreprise retenue dans le domaine de l’Internet des objets industriels. La start-up va bénéficier d’une aide de 460 k€, avec laquelle elle prévoit de développer une nouvelle technologie de protection des objets industriels contre les cyberattaques. Le nouveau prototype pourra servir dans les domaines de l’automobile, des bateaux et des trains…

La société lorientaise IOT.BZH est spécialisée dans la protection des données des ordinateurs automobiles. Elle travaille notamment auprès de l’industrie japonaise et de grandes marques comme Nissan, Toyota, etc. Elle emploie une trentaine d’ingénieurs et compte encore en recruter d’autres. « Nous n’avions jamais eu autant d’argent avec un prix. Nous allons pouvoir embaucher cinq personnes, et, à terme, une dizaine d’ingénieurs », souligne Fulup Le Foll, dirigeant de l’entreprise. En outre, elle ambitionne de poursuivre son développement et de diversifier ses activités avec l’aide allouée. « Avant, nous faisions 100 % de notre chiffre d’affaires dans l’automobile. À terme, le maritime devrait représenter 30 % de notre chiffre d’affaires et l’énergie 20 % », estime Fulup Le Foll.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS