[Communiqué] Loiret : quatrième visite décennale de la centrale nucléaire de production d’électricité de Dampierre-en-Burly

La Centrale Nucléaire de Production d’Électricité (CNPE) de Dampierre-en-Burly a entamé sa quatrième visite décennale en juin dernier.

Partager

La CNPE de Dampierre-en-Burly (Loiret) en est actuellement au stade de son réexamen périodique des quarante ans d’exploitation. Cette quatrième visite décennale a débuté en juin avec l’unité de production no 1. Celle-ci était à l’arrêt depuis le 10 avril 2021 afin d’optimiser la gestion du combustible contenu dans le réacteur. Sa visite décennale a été officiellement lancée le 19 juin 2021 par des équipes d’EDF et plus de 120 entreprises prestataires.

À l’occasion de cet arrêt programmé, de nombreuses opérations de maintenance seront réalisées. Elles concernent notamment les travaux de renforcement de la sûreté des installations. Outre la révision du système de robinetterie et des équipements électriques, la mise en place d’un récupérateur de corium est prévue. Ce dispositif permettra de faciliter le refroidissement du réacteur en cas d’accident. Par ailleurs, l’enceinte du bâtiment du réacteur sera aussi équipée d’un système de refroidissement supplémentaire.

Pour information, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) délivre une autorisation de fonctionnement réacteur par réacteur. Un avis favorable est synonyme de dix années d’exploitation supplémentaires. Pour cette première phase, la décision de l’ASN sera connue à la fin de l’année.

Les réacteurs 2, 3 et 4 connaîtront aussi des arrêts programmés dans le cadre de cette vaste opération de maintenance. Il est notamment prévu une inspection d’une unité de production par an. La fin de la quatrième visite décennale de la CNPE de Dampierre-en-Burly aura lieu en 2024.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS