[Communiqué] Le couteau Laguiole fait l’objet d’une demande d’Indication Géographique

Des artisans du couteau Laguiole demandent à bénéficier de l’Indication Géographique (IG) pour protéger la marque.

Partager

Une demande d’indication géographique pour le couteau Laguiole a été déposée auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) le 29 mars 2021. Cette initiative du syndicat des fabricants aveyronnais du couteau de Laguiole (Aveyron) vise une protection juridique de la marque. « Aujourd’hui, le consommateur veut identifier la provenance des produits, on essaie de répondre à ses besoins », a confié Honoré Durand, le président du syndicat.

L’association Couteau Laguiole Aubrac Auvergne (CLAA), établie à Thiers (Puy-de-Dôme), a aussi déposé une demande en avril dernier. « Nous sommes légitimes à fabriquer le Laguiole. Thiers ne veut pas être exclu de sa propre clientèle. Sans IG commune, cela va créer une concurrence déloyale énorme et il y a quand même plus de salariés qui travaillent le Laguiole à Thiers qu’à Laguiole », a déclaré Aubry Verdier, le président de l’association.

L’INPI devrait donner une réponse d’ici fin mai. L’indication géographique consiste, par définition, en l’attestation du lieu de fabrication d’un produit, et en la mise en valeur du savoir-faire, des traditions et des techniques de fabrication associées au lieu d’origine.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS