[Communiqué] L’usine SELP services, à Puy-Guillaume, se diversifie à l’international

De la carte à gratter à la carte d’identité, en passant par les cartes bancaires, l’entreprise SELP services étend son champ d’activité.

Partager

La Société Européenne des Laminés Plastiques (SELP) est un fournisseur de télécartes depuis plus de 60 ans. Avec ces 320 salariés répartis en France, en Espagne, en Inde et à Dubaï, elle fabrique des cartes à puces et des cartes d’identité sécurisées. En 2015, elle a repris l’usine Oberthur de Puy-Guillaume (Puy-de-Dôme), où elle a trouvé les machines nécessaires pour diversifier ses activités. Cette acquisition a donné naissance à l’usine SELP services, dont la plupart des salariés en CDI sont des anciens d’Oberthur.

Depuis 2015, environ un milliard de cartes téléphoniques à gratter sortent chaque année de l’usine puy-guillaumoise, dont 99 % sont destinées à l’export, notamment vers des pays en développement. SELP services réalise ainsi un chiffre d’affaires de 4 M€ par an. Entre 2017 et 2018, l’unité de production est « reconvertie pour faire de la personnalisation de cartes d’identité pour le Malawi », selon Sylvain Beaucourt, responsable informatique de SELP services. Après l’installation de trois nouvelles machines dans l’usine, l’entreprise a pu produire neuf millions de ces cartes d’identité. De même, SELP services se développe à l’international en réalisant des cartes de transport pour Athènes, l’Espagne et le Bénin. Ses services sont connus dans le monde via le programme de développement de l’ONU.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS