[Communiqué] Faulquemont : Viessmann se lance dans la production de capteurs solaires thermiques et d’un système de régénération d’air

L’innovation tient une place déterminante dans la stratégie du groupe Viessmann. Les ouvriers du site de Faulquemont se concentrent sur la production du dernier prototype de ses capteurs solaires thermiques et aussi d’un nouveau système de ventilation.

Partager

Créée en 1972, l’usine Viessmann de Faulquemont (Moselle) est le deuxième des 28 sites industriels du groupe allemand Viessmann répartis dans le monde. Il s’agit du site pilote du groupe en matière de ballons thermodynamiques pour chaudières. Son activité s’oriente au fil du temps vers les innovations durables pour contribuer à l’attractivité du territoire.

L’usine mosellane s’est dotée d’une nouvelle ligne de production de capteurs solaires thermiques pour développer son dernier prototype : le Vitosol 200-T SPX. Grâce à ses capteurs placés dans des tubes sous vide, cet appareil a une puissance permettant de capter jusqu’à 120 degrés de chaleur. Le dispositif est conçu pour décarboner les grandes installations consommatrices de chaleur, telles que les réseaux de chaleur urbains, les procédés industriels ou les zones agricoles. En France, la surface de terrains prête à l’installation du Vitosol 200-T SPX avoisine les 50 000 m2.

Le deuxième produit innovant de Viessemann à Faulquemont est le Vitovent 200-P. Il s’agit d’un système de régénération d’air, conçu pour lutter contre la pandémie de Covid-19. L’appareil est équipé d’un filtre HEPA lui permettant de retenir jusqu’à 99,9 % du virus. Il est destiné à être utilisé dans les salles de réunion, les écoles ou les crèches, grâce à son fonctionnement silencieux.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS