[Communiqué] Clermont-Ferrand : la start-up Capillum invente le tapis de paillage en cheveux

La jeune entreprise Capillum lance un tapis de paillage 100 % naturel à base de cheveux.

Partager

Afin de limiter l’arrosage et le désherbage du jardin, la jeune entreprise clermontoise Capillum propose une solution inédite : le tapis de paillage 100 % naturel à base de cheveux. Clément Baldellou et James Taylor, cofondateurs de la start-up basée à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), ont noué des partenariats avec les coiffeurs afin de récupérer les cheveux coupés pour être recyclés.

L’idée de créer ce type de tapis provient de leurs travaux sur la kératine, qui représente plus de 90 % du cheveu. Lors de leurs analyses, les deux collaborateurs se sont rendu compte que le cheveu est constitué de fibres. « C’est une solution écologique à plusieurs titres : nous récupérons des déchets inexploités et nous permettons d’économiser de l’eau avec un produit 100 % biodégradable », ont confié les responsables de Capillum. « Le cheveu est connu pour être imputrescible. En réalité, il est biodégradable au contact de la terre », ont expliqué les deux associés.

Selon leurs explications, ce produit représente une excellente alternative au paillage plastique. Le tapis en paillage 100 % naturel se dégrade systématiquement dans le sol. Il réduit le désherbage, et joue un rôle important pour empêcher les limaces et les escargots d’envahir la végétation. Afin de concevoir ce tapis, la start-up clermontoise a ajouté de la laine dans sa composition, en plus des cheveux recyclés.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS