[Communiqué] Chaveyriat : Ain Valoterre valorise les déchets des entreprises de BTP

La plateforme Ain Valoterre, à Chaveyriat, met à la disposition des particuliers et des entreprises de BTP des déblais de chantiers recyclés.

Partager

En France, des centaines de millions de tonnes de déchets sont produites chaque année par des chantiers de travaux publics et des travaux du bâtiment. Près de 95 % de ces déchets sont inertes et non dangereux, comme les sous-produits et excédents de matériaux et les gravats. Soucieux de préserver les ressources naturelles et de limiter la mise en décharge de ces déchets, Laurent Guillermin a créé, en 2009, l’entreprise Ain Valoterre, implantée à Chaveyriat (Ain). Il a investi 1 M€ sur huit ans dans une plateforme de 1,5 hectare pour trier, recycler et valoriser ces déchets provenant de la démolition d’ouvrages, de chaussées ou de bâtiments. Au fil des années, il s’est aussi équipé d’un lieu de stockage des matériaux recyclés, d’un laboratoire d’analyses de terres déblayées, ainsi que de machines-outils telles que des concasseurs, des cribleuses…

Selon le dirigeant de Ain Valoterre sur le site de La Voix de l’Ain, « 90 % de ce que l’on ramène en déblais est réutilisable directement ou indirectement » pour la réalisation, entre autres, des travaux de terrassement ou d’aménagements paysagers. Les matériaux valorisés sont livrés aux petites et moyennes entreprises de TP dans un rayon de 20 km environ. « Mon activité est complémentaire… Ma stratégie consiste à travailler avec de petites entreprises de travaux publics », explique Laurent Guillermin. La société Ain Valoterre vise une hausse de son chiffre d’affaires dans les prochaines années, étant donné que le manque de matériaux dans le secteur du BTP se ressent de plus en plus.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS