[Communiqué] Blanquefort : une partie de l’ancien site Ford sera occupée par une usine de piles à hydrogène

La société Hydrogène de France, ou HDF Energy, a été retenue pour s’installer sur une partie du site de l’ex-usine Ford de Blanquefort.

Partager

L’avenir d’une partie du site de l’ancienne usine Ford de Blanquefort (Gironde) est enfin connu. Abandonné par le groupe Ford après sa fermeture en 2019, ce lieu accueillera une unité de production de piles à hydrogène vert sur une superficie d’environ 3,5 hectares, parmi les treize cédés par le groupe Ford à Bordeaux Métropole. Une phase de négociations technique et financière est en cours entre cette dernière et l’industriel HDF Energy, porteur du projet de cette première usine d’assemblage de piles à hydrogène de forte puissance en Europe.

Situé à Lormont, dans la banlieue de Bordeaux (Gironde), HDF Energy est un industriel reconnu dans le développement d’infrastructures de production d’électricité continue ou à la demande, à partir d’hydrogène issu d’énergies renouvelables (éolien ou solaire). La nouvelle usine, dont la livraison est prévue en 2023, atteindra une capacité de production annuelle de plus de 100 MW, moyennant un investissement de 20 M€. Le recrutement d’une centaine de salariés est nécessaire pour sa mise en service. Damien Havard, président de HDF Energy, vise un chiffre d’affaires de 100 M€ en 2025.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS