[Communiqué] Archamps : deuxième phase d’expérimentation en cours pour le projet Echosmile

Une deuxième phase de test se déroule à Archamps dans le cadre du projet Echosmile.

Partager

Le projet Echosmile consiste en la mise en service d’une navette autonome et apprenante en alternative au transport en commun. L’initiative s’inscrit dans le cadre de l’imagination d’une nouvelle forme de mobilité au sein de l’agglomération franco-valdo-genevoise du Grand Genève. Celle-ci comprend la participation d’Alpbus, qui exerce dans le secteur d'activité des transports routiers réguliers de voyageurs, et de la société suisse Bestmile, spécialisée dans les logiciels qui gèrent des flottes de véhicules autonomes.

Le projet Echosmile, dont la période de test s’étalera jusqu’en décembre 2021, a pour objectif de comprendre comment le potentiel technologique des véhicules autonomes doit être utilisé, pour répondre à un besoin de service de mobilité collective et durable.

Des navettes desservent neuf arrêts au sein de l’ArchParc d’Archamps (Haute-Savoie) depuis le 19 avril 2021. Il s’agit de la deuxième phase d’expérimentation du projet Echosmile. Après la première phase achevée en décembre 2020, des améliorations ont été apportées aux prototypes. La vitesse de pointe a été, entre autres, augmentée à 16 km/h, contre 8 durant la première période de test.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS