[Communiqué] Afyren : lancement d’une campagne de recrutement à Saint-Avold

Afyren Neoxy va créer une soixantaine d’emplois pour sa bioraffinerie à Saint-Avold.

Partager

La société Afyren, basée à Saint-Beauzire (Puy-de-Dôme), spécialiste de la chimie verte, développe une alternative aux dérivés du pétrole. L’entreprise vient de lancer en décembre 2020 la construction de sa première usine, qui produira sept acides organiques biosourcés (issus de ressources renouvelables telles que végétale, animale, résiduelle...) sur la plateforme industrielle Chemesis de Carling-Saint-Avold (Moselle). Il s’agira d’une bioraffinerie zéro déchet et bas carbone, unique en son genre, permettant à la start-up de passer au stade industriel. Afin de répondre aux besoins croissants des industriels, qui sont de réduire l’utilisation des dérivés pétroliers, la société Afyren a investi près de 80 M€ dans cette nouvelle unité de production, renommée Afyren Neoxy. Elle compte ainsi y fabriquer des molécules issues de la biomasse, notamment à partir de la pulpe de betterave, destinées aux marchés de l’alimentation humaine et animale, de la cosmétique, de la pharmacie et de la chimie.

La société Afyren Neoxy prévoit en effet de recruter 60 personnes en CDI et de créer 200 emplois indirects. « Il nous reste à trouver encore 52 personnes dans les domaines de la production, la maintenance, la qualité, le laboratoire, la logistique et l’administratif », indique Olivier Marquant, directeur de la future usine. Le démarrage de la production de l’unité industrielle est prévu pour le début de l’année 2022.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS