Commerzbank: Perte de $3,3 milliards au quatrième trimestre avec la restructuration et la pandémie

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a creusé sa perte nette à 3,3 milliards de dollars (2,72 milliards d'euros) au cours du quatrième trimestre alors que le groupe bancaire est en pleine restructuration et doit faire face aux retombées économiques de l'épidémie de coronavirus.
Partager
Commerzbank: Perte de $3,3 milliards au quatrième trimestre avec la restructuration et la pandémie
Commerzbank a creusé sa perte nette à 3,3 milliards de dollars (2,72 milliards d'euros) au cours du quatrième trimestre alors que le groupe bancaire est en pleine restructuration et doit faire face aux retombées économiques de l'épidémie de coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

La deuxième banque allemande a annoncé qu'elle mettrait rapidement en œuvre son plan de restructuration qui prévoit la suppression de 10.000 emplois et la fermeture de centaines d’agences, dans le but de dégager un bénéfice d'exploitation en 2021.

Commerzbank espère que cette restructuration lui permettra de renouer avec le succès, alors que ses résultats sont sous pression dans un contexte de remaniement de la direction et de revirement stratégique.

La perte nette trimestrielle intervient après une perte de 97 millions d'euros enregistrée un an plus tôt. Commerzbank avait déjà prévenu début février qu’elle avait accumulé une perte nette de près de 2,9 milliards d'euros pour 2020.

La publication des résultats intervient une semaine après la finalisation du plan de restructuration par le nouveau président du directoire, Manfred Knof, qui a pris les rênes du groupe le 1er janvier et fera sa première apparition publique ce jeudi.

Commerzbank, qui prévoit de supprimer un emploi sur trois en Allemagne, compte également supprimer 2.500 emplois à l’étranger, principalement en Europe de l'Est. Le groupe augmentera cependant ses effectifs au sein de son unité polonaise mBank.

En fonction de l'évolution de la conjoncture actuelle, Commerzbank table sur des provisions comprises entre 800 millions d'euros et 1,2 milliard d'euros en 2021, contre une provision de 1,75 milliard en 2020.

(Tom Sims et Patricia Uhlig, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS