Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Comment une école rennaise d’ingénieurs trouve sa place à la MedCop Climat de Tanger

, ,

Publié le

L'Ecole des métiers de l'environnement a su gagner sa place pour participer à certaines des animations de la MedCop Climat à Tanger ces 18 et 19 juillet.

Comment une école rennaise d’ingénieurs trouve sa place à la MedCop Climat de Tanger © dr

Cela tombe sous le sens pour... l'Ecole des métiers de l'environnement. Basé à Bruz près de Rennes cet établissement a fait en sorte d'envoyer une délégation de ses élèves participer à certaines des animations de la MedCop Climat. Celle-ci  qui se tient à Tanger ces 18 et 19 juillet doit rassembler environ 2500 participants dont de nombreux chef de gouvernements, ministres et représentants des états méditerranéens avec pour enjeu l'adaptation aux changements climatiques.

En pratique six élèves de l'EME, un établissement privé qui forme des ingénieurs et des bachelors ainsi qu'un étudiant de l'université roumaine de Sibiu avec laquelle l'école a noué un partenariat, vont donc participer à cette manifestation sous différentes formes. Une équipe d'une vingtaine d'élèves a ainsi organisé une des nombeuses tables rondes qui se tiendront dans la "Medina des solutions". Le thème ? La valorisation des bonnes pratiques locales avec des orateurs marocains de la société civile "recrutés" par une étudiante en stage à Casablanca  Autres actions, sur leur stand de cette Medina des solutions nos étudiants vont conduire des ateliers de sensibilisation au développement durable grâce à une malette pédagogique ou encore organiser un jeu de rôle interactif dans le cadre d'une rencontre type "world café". Autant d'animations sur lesquelles la petite équipe travaille d'arrache pied depuis quelques mois dans ce projet conduit sur fonds propres par l'école dont le président Jacques Bregeon va par ailleurs intervenir es qualité dans une autre table ronde d'experts.

En pratique l'école soutenue par le Comité 21 et son Club France Développement Durable a envoyé sa candidature aux organisateurs, la région de Tanger - Tétouan  en début d'année. Mais n'a obtenu sa réponse officielle positive que le 13 juin. Banco. Et depuis, bien sûr, c'est l'effervescence!

"Nous avions préparé ce type d'animation pour la COP21 sous la Tour Eiffel, malheureusement ces animations avaient été annulées pour des raisons de sécurité. Mais nous avons voulu garder cette dynamique au sein de l'école. C'est un véritable accomplissement pour les élèves qui se sont mobilisés", témoigne Anne Cikankowitz, enseignante en développement durable qui encadre le projet.
Pierre-Olivier Rouaud

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle