Comment Uber, Amazon et consorts transforment le marché de l'emploi

Les services tels Uber et Amazon creusent le fossé entre les travailleurs qualifiés et les exécutants, qui ont vocation à être remplacés par l'automatisation du travail, analyse le PDG de Segment dans un message de blog.

Partager
Comment Uber, Amazon et consorts transforment le marché de l'emploi

Peter Reinhardt, patron et co-fondateur de Segment, s'alarme dans un billet de blog intitulé "remplacer le management intermédiaire par des API" de l'impact de certains services comme Uber sur le marché du travail. A quoi pourrait ressembler l'économie de demain, dominée par ces nouveaux services?

Dichotomie de la main d'oeuvre

Peter Reinhardt explique qu'avec Uber "les conducteurs se retrouvent dans un système de main d'oeuvre dichotomique : les exécutants n'ont aucune opportunité d'apprentissage pour progresser dans leur carrière (...) Les compétences qu'ils développent en conduisant ne sont pas un investissement pour leur futur. A partir du moment où l'on introduit une couche logicielle entre le 'management' (les employés à temps plein d'Uber, qui construisent l'application et les systèmes informatiques) et les travailleurs humains au bas de la chaîne (les conducteurs d'Uber, les livreurs d'Instacart) il n'y a pas de chemin clair vers une progression. En réalité, le fossé est énorme et il n'y a aucun système en place pour le combler."

Selon Anthony Wing Kosner du magazine américain Forbes, le problème est d'autant plus important que les travailleurs d'Amazon, Uber, TaskRabbit, Instacart et autres services de ce genre, sont tous menacés à terme par l'automatisation du travail. En effet, ces start-ups fondées sur un système de distribution du travail, organisée par un logiciel, ont pour but de modéliser et optimiser des systèmes (la livraison, les taxis, l'aide à domicile, etc.). L'exécution de ces systèmes pourrait être d'autant plus performante si elle était automatisée.

Conséquences de l'automatisation

En termes d'emploi, "cela signifie que ces API pourront orchestrer de plus en plus de tâches complexes avec le temps". Pour le patron de Segment, les voitures autonomes et la livraison par drones sont la suite logique de ce système. Des flottes entières de taxis autonomes pourront-elles remplacer les conducteurs des services de VTC ? Google et Uber planchent en tous cas sur leurs propres voitures sans conducteurs, et Amazon croit certainement dans l'avenir des drones.

Par ailleurs, avec l'automatisation, le risque augmente de voir certaines tâches contrôlées de façon imprévisible par des machines via l'intelligence artificielle. Elon Musk aurait peut-être raison de s'alarmer de l'intelligence des machines.

Si, à l'heure actuelle, le nombre d'emplois concernés par cette médiation logicielle est encore faible, il augmente au fur et à mesure que les entreprises comme Uber se développent. Et comme le note le New York Times, cette "ubérisation" du travail pourrait affecter les avocats, les médecins, et encore bien plus de métiers sur le long terme. Par ailleurs, ce nouveau marché de l'emploi provoque l'éclatement de la barrière entre travail et la sphère privée. Si les conducteurs d'Uber ou les livreurs d'Instacart apprécient la flexibilité de leur emploi du temps, ils sont aussi esclaves d'horaires décousus. Les possibilités de créer une vie stable sont limitées. A terme, il s'agit de trouver un système alternatif ou de tenter de dépasser les modèles d'emploi proposés par Uber, Google et consorts.

Nora Poggi

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS