Comment SpaceX va perdre des millions avec un seul lancement

Jeudi 24 août, SpaceX a envoyé le satellite Formosat-5 en orbite à l'aide de son Falcon 9. Non seulement la société d'Elon Musk ne va pas faire de profit sur ce lancement, mais en plus SpaceX se retrouve à payer des millions de sa poche, comme le relate Wired. Retour sur les péripéties qui conduisent SpaceX à payer ce lancement.

Partager
Comment SpaceX va perdre des millions avec un seul lancement
Jeudi 24 août, SpaceX a récupéré avec succès son lanceur Falcon 9.

Jeudi 24 août au soir, un Falcon 9 non reconditionné a envoyé en orbite le satellite Formosat-5. Ce satellite d’observation de la Terre conçu par l’Agence spatiale taïwanaise ne pèse que 475kg, relève Wired. Or le Falcon 9 a une capacité de transport 50 fois plus élevée.

Le lancement est visible à partir de 8''30

A l’origine le Formosat-5 devait s’élancer en orbite en 2013 avec le Falcon 1e de SpaceX, un lanceur léger ayant une charge utile de 1 000kg, relate Wired. Le coût du lancement a alors été facturé 23 millions de dollars par SpaceX, selon le site Space Intel Report (en comparaison, actuellement le coût est de 62 millions de dollars pour un lancement avec un Falcon 9).

Arrêt du programme Falcon 1e

Mais en raison de la faible demande, SpaceX a arrêté le développement du Falcon 1e, concentrant ses efforts sur le développement du Falcon 9. A partir de ce moment, SpaceX a cherché un autre client afin d’envoyer un autre satellite en orbite à l’aide du Falcon 9 en même temps que le Formosat-5.

SpaceX est entré en discussion avec la société Spaceflight pour envoyer ses satellites de type Sherpa en orbite en même temps que le Formosat-5, détaille Wired. Mais, en juin 2015, un Falcon 9 et une capsule Dragon ont explosés lors d’un lancement. L’été suivant, SpaceX a de nouveau perdu un Falcon 9 dans une explosion. Ces deux incidents ont poussé Spaceflight a trouver un autre lanceur.

Des délais qui coûtent chers à SpaceX

Malgré ces longs délais, l’Agence spatiale taïwanaise n’a pas changé d’avis et a décidé de rester avec SpaceX, contrairement à Orbital ATK qui a changé de société pour le lancement de son satellite. Toutefois, le contrat conclu entre les deux sociétés oblige SpaceX a reverser 1,25 % du coût du lancement à l’Agence spatiale taïwanaise pour chaque mois de retard, explique Wired.

Sans prendre en compte le fait que le lanceur soit réutilisable, combien SpaceX perd-il avec ce lancement ? SpaceX fait environ 40 % de profit sur un lancement commercial à 62 millions de dollars avec son nouveau Falcon 9, selon la société d’analyse Jefferies International citée par Wired. La société d’Elon Musk gagne donc 25 millions d’euros par lancement et en utilise 37 millions pour assurer le coût du lancement.

Avec les réductions appliquées en raison du retard, l’Agence spatiale taïwanaise paye beaucoup moins que les 23 millions de dollars dus à SpaceX au départ. Non seulement la société d’Elon Musk ne fait pas de profit, mais en plus SpaceX se retrouve à payer plus de 14 millions de dollars de sa poche pour ce lancement.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS