Comment Soitec détecte les défauts de production avec l'IA

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise Le fabricant français Soitec s’appuie sur l’IA pour repérer les défauts de ses plaques de silicium sur isolant. La technologie devrait s’appliquer à d’autres étapes du process.

Comment Soitec détecte les défauts de production avec l'IA
Exit le contrôle à l’œil nu des plaques de silicium sur isolant, bienvenue à la photo infrarouge et à l’intelligence artificielle.

'Lintelligence artificielle, c’est déjà du concret chez Soitec. Depuis le début de l’année, le fabricant français de substrats électroniques (1 450 personnes et 444 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le dernier exercice fiscal) l’utilise dans son usine à Bernin, près de Grenoble (Isère), pour la détection automatique des défauts.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte