Quotidien des Usines

Comment PSA a arrêté ses lignes de production dans ses usines de Metz et de Trémery

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les usines PSA de Metz et de Trémery, en Moselle, ont arrêté leurs lignes de production de motorisation et de boîtes de vitesse mardi 17 mars à 13h34. Leurs services logistiques demeurent en activité jusqu’au 19 mars.

Comment PSA a arrêté ses lignes de production dans ses sites de Metz et de Trémery
Le pôle PSA de Metz-Trémery est le premier employeur privé de Moselle avec 4 500 salariés.
© PSA/Julien Cresp

Les lignes du pôle PSA de Trémery-Metz, en Moselle, se sont arrêtées le 17 mars à 13h34. La décision a été prise le 16 mars après-midi en comité social et économique extraordinaire, en lien avec l’épidémie de coronavirus. Elle prolonge les annonces faites par le constructeur concernant la fermeture des établissements de production de véhicules en Europe.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte