L'Usine Agro

Comment Paysan Breton lutte contre le gaspillage alimentaire

Adeline Haverland , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise La coopérative Laïta, propriétaire de la marque Paysan Breton, s'est engagée avec l'application Too Good To Go à lutter contre le gaspillage alimentaire. Pour cela, l'entreprise travaille notamment sur les dates limites d'utilisation optimale (DLUO) et les dates limites de consommation (DLC). Mais pas que.

Comment Paysan Breton lutte contre le gaspillage alimentaire
Laïta entend lutter contre le gaspillage alimentaire.
© Laita

Chaque année, 10 millions de tonnes de produits pour une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros sont perdus en gaspillage alimentaire selon les chiffres du gouvernement. A Brest (Finistère), à la coopérative Laïta, propriétaire notamment des marques Paysan Breton et Régilait, sur les 200 000 tonnes de produits finis produits sur les sept sites du groupe, 1,28% ne sont pas mis sur le marché traditionnel.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte