Comment Nantes a décroché le label i-SITE… après trois échecs à l’Idex

Après trois échecs lors des appels d'offres Idex, Nantes obtient une labellisation i-SITE centré sur la santé du futur et l'industrie du futur. Il est porté par l'université, Centrale, le CHU et l'Inserm.

Partager
Comment Nantes a décroché le label i-SITE… après trois échecs à l’Idex
La santé et l’usine du futur au cœur du projet NEXT de Nantes

Le projet nantais Next (Nantes Excellence Trajectory) a été retenu, vendredi 24 février, par un jury international et décroche ainsi la labellisation i-Site (Initiatives sciences, innovation, territoires, économie) du programme d'investissements d’avenir (PIA 2). C'est là un lot de consolation très apprécié localement après le triple échec des universités de l'Ouest au projet commun d’Idex (initiative d’excellence). Cette fois, Nantes a fait cavalier seul, resserrant son projet sur deux thématiques tout en lui conservant une logique interdisciplinaire et de "décloisonnement", concept cher à Olivier Laboux, le président de l'université de Nantes qui a porté le projet avec l'Ecole centrale, le CHU et l'Inserm.

Interdisciplinarité et décloisonnement gagants

De fait, Next a pour ambition de faire de Nantes un site universitaire de renommée internationale sur deux questions sociétales : la santé du futur (biothérapies innovantes, médecine nucléaire et cancer, médecine de précision) et l'industrie du futur (technologies avancées de production, ingénierie océanique).

Le quatuor porteur de Next a rassemblé des partenaires de poids dont l'Institut Mines Télécom, Oniris, l'Institut de cancérologie de l'Ouest, l'Inra et l'Ifsttar. "Avec ce projet, nous allons pouvoir hisser l'enseignement supérieur et la recherche nantaise à un niveau jamais atteint, d'envergure européenne et internationale, estime Olivier Laboux. Ces résultats sont excellents pour notre attractivité, pour le développement économique et l'innovation, pour la qualité de nos formations..."

Rennes recalée

De taille plus modeste qu’un Idex, un i-Site peut espérer un budget annuel de 6 à 9 millions d'euros pendant 4 ans, voire 10 ans en cas de reconduction. Mais au-delà de la dotation, cette labellisation permet en effet d'accroître la visibilité du pôle nantais, notamment vis-à-vis des chercheurs étrangers. À Rennes, qui avait fait équipe avec Nantes lors des premiers appels à candidature Idex, la déception est grande. Le projet Foruniv autour de la problématique de la "société numérique et durable", n’a pas été retenu. L'évaluation par le jury de "la gouvernance d'ensemble" de Foruniv s'est révélée pénalisante suite à la fusion avortée au printemps 2015 entre Rennes 1 et Rennes 2.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS