Comment Microsoft investit l’industrie du futur

Interlocuteur privilégié des industriels via leur département informatique, Microsoft investit depuis quelques années le champ des solutions pour l’industrie du futur à travers un écosystème de partenaires. Sa grande messe annuelle "Microsoft Experiences 2018", les 6 et 7 novembre à Paris, a montré comment Microsoft France accélère.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment Microsoft investit l’industrie du futur
Le parcours Industrie sur "Microsoft Experience 2018" présentait les solutions pour l'industrie du futur des partenaires de Microsoft France.

C’est la première fois qu’à sa grande messe annuelle "Microsoft Experiences", organisée cette année les 6 et 7 novembre au Palais des Congrès à Paris, Microsoft France a proposé à ses clients un parcours entièrement dédié à des solutions pour l’industrie du futur. Un témoignage de la volonté du géant de l’IT d’investir davantage le domaine.

De la conception du produit au contrôle qualité en ligne jusqu’à la maintenance des machines, ce parcours valorise des applications développées par des partenaires de Microsoft et basées sur ses briques technologiques. La solution de codesign développée par le français Theoris par exemple s’appuie sur le casque de réalité augmentée HoloLens. La start-up Scortex, elle, fait tourner ses algorithmes de machine learning pour l’inspection visuelle de la qualité des produits en temps réel dans le cloud Azure.

"Les solutions de nos partenaires font partie de notre catalogue produits"

L’éditeur de logiciels PTC a également basé sa plate-forme de solutions d’internet industriel des objets (IIoT) ThingWorx dans Azure. Cette plate-forme propose entre autres une application de prévention des pannes de machines, avec ensuite un envoi des données liées à la panne anticipée et une demande d’intervention d’un technicien directement faits... dans la suite d’outils collaboratifs Dynamics 365 de Microsoft. Dans Dynamics 365, l’industriel peut accéder à l’application Vuforia Studio, un module de ThingWorx de PTC pour guider le technicien dans sa réparation via une expérience de réalité augmentée.

Avec cette imbrication des solutions, Microsoft entre de plus en plus dans l’atelier de production. Tout en faisant patte de velours : "Nous ne voulons en aucun cas concurrencer nos partenaires mais les solutions de nos partenaires font partie de notre catalogue produits et nous les mettons en avant auprès des clients finaux auxquels nous nous adressons", souligne Arnaud Putegnat, responsable Solutions pour l’industrie de Microsoft France.

Développement d'une approche métier

Le renforcement de la position de Microsoft sur l’industrie passe donc par un renforcement de ses liens avec ses partenaires. La start-up Scortex, qui a intégré le programme d’accélérateur de start-up d’intelligence artificielle de Microsoft et de l’Inria, IA Factory, témoigne de ce resserrement des liens. "Quand nous avons intégré IA Factory, nous avons bénéficié d’une place à Station F et de crédits Azure pour acheter des services dans ce cloud, explique Hugues Poiget, ingénieur Machine learning chez Scortex. Puis progressivement Microsoft nous a proposé de participer à un programme de développement en Allemagne, dans lequel ils nous font rencontrer le haut management de grands comptes allemands. Récemment, ils ont aussi évoqué un nouveau format de co-vente afin que les commerciaux de Microsoft promeuvent davantage les solutions de leurs partenaires." Sans oublier que Scortex bénéficie d’un démonstrateur de sa solution au centre technologique de Microsoft France, sur son campus parisien.

En parallèle, Microsoft a également musclé son discours à l’attention des industriels afin de pouvoir en accompagner davantage dans leur transformation numérique, y compris des PME. "Depuis environ trois ans, pour répondre aux besoins de plus en plus spécifiques de nos clients industriels, nous avons démarré une verticalisation de notre approche avec des spécialistes du manufacturing capables de parler métiers avec eux", souligne Arnaud Putegnat, précisant être lui-même automaticien de formation. Autre symbole fort : Microsoft sera partenaire, à travers le parcours proposé par Sanofi, de l’Usine Extraordinaire, l’exposition de quatre jours organisée en novembre au Grand Palais autour de l’industrie du futur.

Marion Garreau Cheffe du service innovation et industrie du futur
Marion Garreau

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SANOFI
ARTICLES LES PLUS LUS