Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Comment Mercedes a loué un Tesla Model X, l'a démonté et l'a rendu (sans rien dire)

Léna Corot , , ,

Publié le

Vu sur le web Daimler a loué un Tesla Model X auprès de Sixt afin de lui subir toutes sortes de tests... sans prévenir ses propriétaires. Le constructeur allemand cherche à tester la concurrence avant de lancer le SUV EQC de Mercedes.

Comment Mercedes a loué un Tesla Model X, l'a démonté et l'a rendu (sans rien dire)
Mercedes a loué un Tesla Model X afin de lui faire subir toute une batterie de tests et l'a rendu sans rien dire à ses propriétaires.
© Tesla

Quoi de mieux que de tester la concurrence avant de se lancer sur un nouveau marché ? Mercedes veut bousculer Tesla en lançant son SUV électrique Generation EQC qui va rouler sur les plates-bandes du Model X. La marque de luxe du constructeur allemand Daimler a donc décidé de tester un Model X avant le lancement de son SUV annoncé pour 2019.

Mais, au lieu d'acheter un Model X au constructeur de Palo Alto, Daimler en a loué un auprès du service Sixt, comme le relate Electrek. Une fois le véhicule en main, et sans prévenir ses propriétaires, Mercedes a débuté toute une batterie de tests. Le Model X a été conduit jusqu'aux pistes d'essais de la marque à Sindelfingen, près de Stuttgart. Il a été soumis à des tests de chaleur et de vibrations. Puis, le SUV a été conduit jusqu'à Barcelone en Espagne (soit plus de 1 200 kilomètres).

Surtout, Daimler a entièrement démonté le Tesla Model X avant de le remonter et de le rendre à ses propriétaires sans rien dire. Le SUV aurait un hayon voilé ainsi que la peinture et la garniture de la porte avant abimés, rapporte Quartz. Tous ces tests auraient pu passer inaperçus si Mercedes n'avait pas oublié un papier du centre de test technologique dans la boite à gants. Cette note plus le suivi géographique du véhicule ont permis de retracer le dur labeur effectué par ce Model X.

Sixt a annoncé que ce genre d'usage allait à l'encontre de leur contrat de location. Si les propriétaires ont déjà été en partie dédommagés, selon Quartz, ils demandent encore plus de 15 000 euros afin de réparer entièrement le véhicule.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

05/12/2017 - 14h32 -

On a beau être un acteur dominant de l'automobile et en général se conduire de façon très professionnelle, la peur peut vous faire faire de sacrées bêtises! Ajoutée à la déplorable affaire du diesel-gate, cette petite histoire édifiante montre combien les constructeurs sont sous pression : Tesla leur fait très peur!
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus